Emmanuel Macron Président de la République

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 201
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #75,  »
Où ai-je loué les articles/débats/échanges caricaturaux ou trumpiens ?
Ce n’est pas mon propos du tout.

Sauf à supposer que, à partir du moment où tu sors des limites du « pensable correct », tu es forcément outrancier et caricatural.
Je peux te citer une multitude de site classés à gauche, qui tranchent clairement avec l’idéologie dominante, et qui pour autant sont solidement argumentés : le vent se lève, bastamag, le comptoir, reporterre...
Tous ces sites là sont taxés par les médias mainstream d’engagé,alors qu’ils ne  le sont pas plus pas moins que les dits média mainstream.
Et ils sont d’excellente qualité.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 179
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #76,  »
Dans ce cas là, tu n'es pas clair du tout. Avoir une ligne éditoriale et faire son travail correctement ne sont pas antagonistes, ma première réaction a soutenu ce que disait Tinou au sujet de Mediapart, à savoir une tendance, sur certains articles, à caricaturer au point de l'absurde. J'ai abondé en disant que cela venait d'une absence de volonté de la part de ce type de journaliste à faire un travail à charge et à décharge avant de présenter son point de vue (à charge, ou à décharge).

Je crois qu'on se comprend mal sur le sens de "à charge et à décharge", il ne s'agit pas d'être juge d'instruction ou Dieu impartial, mais au moins comprendre la construction intellectuelle d'un propos du contradicteur, comprendre sa cohérence et éventuellement en quoi, dans son point de vue, il a raison. Après, si on est pas d'accord, on fait valoir ses arguments, et aucun souci, c'est honnête, dialectique et cela fait progresser le débat. J'ai en souvenir un article récent de Médiapart dénonçant les "mensonges de Macron sur la ZAD", tu as effectivement des propos contestables de la part du président où cela mérite remarque, débat, amendement... Qualification de mensonge, je ne suis pas d'accord. Mais tu as d'autres éléments où l'auteur part en vrille idéologique et angélique sur les ZADistes, sans même au final expliquer en quoi Macron a menti et là, ce type de dénonciation n'a aucune valeur dans un article de presse car on est plus dans l'information mais dans une posture qui est limite complètement égoïste...

J'ai lu, ce matin,  par hasard, un exemplaire de Fakir avec quelques mots de Ruffin, et Dieu sait que je ne l'aime pas. Mais, même si je ne suis pas d'accord avec lui dans pas mal de situations, j'ai trouvé son expression très claire. Ne serait-ce parce qu'il était dans une situation concrète et n'utilisait pas des stratagèmes sophistes pour faire croire que son postulat de base était le bon. Et pourtant Ruffin n'est pas journaliste...

Cela tranche, du coup, avec les dossiers souvent beaucoup plus nuancés... Même s'ils ont une trame de fond, un point de vue à la fois distancié et militant. De temps en temps, je m'y perds et c'est passionnant.
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 261
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #77,  »
Disons que certains médias sont moins doués pour déformer les informations que d'autres. Rien n'est neutre dans les choix éditoriaux qui sont faits. Effectivement, certains articles sont caricaturaux, mais on en trouve aussi bien dans le Figaro que le Monde, Libé ou autre. L'auteur a simplement plus ou moins de talent pour habiller sa manœuvre. On peut aussi parler de la façon de choisir et d'organiser les sujets entre eux qui est aussi un choix éditorial. Par exemple, de nombreux médias ne parlent pas des affaires judiciaires touchant leurs annonceurs ou de leur patron, quand bien même il s'agit d'une information qu'il est évident que le public devrait connaître. On peut aussi par exemple s'interroger pourquoi un sujet sur les réfugiés succède ou est suivi très souvent d'un sujet sur la délinquance sur pas mal de médias.

Après, on constate de plus en plus un manque de fond dans les articles. Un article, même très orienté, qui est construit sur des bases solides avec une vraie maîtrise du sujet est toujours plus utile à l'information du public qu'un article plus "objectif" mais sur lequel le journaliste ne maîtrise pas le sujet et s'appuie sur la page wikipedia pour savoir de quoi il parle. Un article mal informé et en plus orienté, comme on en voit de plus en plus, c'est tout simplement insupportable.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 201
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #78,  »
Blanquer prend des instituteurs de primaire pour des imbéciles avec son livret... Mais en même temps, comment lui donner tort quand on voit ça :


Quand même, dans un camembert, 48%, ça ne peut pas faire plus de la moitié :mdr:
Et comme je ne peux pas croire que ce soit de la manipulation pour discréditer de façon plus accentuée les grévistes, je ne vois qu'une déficience scolaire.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 261
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 201
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #81,  »
D'ailleurs, on pourrait renverser le sondage en affirmant qu'il y a une majorité de français (52 %) qui n'est pas opposée au mouvement des syndicats.
Soit, une présentation exactement opposée à ce qui est dit.
Mais ce serait être mesquin ^^


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 261
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #82,  »
Une interview de Colomb dans son journal officiel préféré un journal lyonnais réputé pour son indépendance de ton :
Gérard Collomb: « Je travaille trois fois plus qu’à Lyon »

Quand j'ai vu le titre, je me suis dit : trois fois rien, c'est vraiment pas grand'chose. On comprend pourquoi il a le temps d'être tous les week-end à Lyon. :niark:

Mais bon, pour ceux qui en doutais on voit que Gégé roi du monde (et de Lyon) alias monsieur Tapedur n'est pas vraiment un homme de gauche. Les pauvres, les exploités, les réfugiés, ça lui en touche une sans faire bouger l'autre. Et ça, il y a pas eu besoin d'attendre qu'il devienne ministre de l'intérieur pour le voir. Il suffi de voir comment génération identitaire a pu tranquillement faire son nid à Lyon depuis des années.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…